Ce vélo imprimé en 3D transpire la classe

Aux Pays-Bas, une équipe d'étudiants du TU Delft ont créé Arc Bicycle, un vélo en acier inoxydable avec une technique d’impression 3D à base de soudage. Habituellement, la procédure utilisée consiste à faire fondre la poudre d’acier par laser et construire le cadre couche par couche.

Les étudiants ont collaboré avec MX3D, une société basée à Amsterdam. Celle-ci a conçu une imprimante 3D qui peut imprimer différents types de métaux. Concrètement, un bras robotisé dépose une goutte de métal en fusion, lorsqu’elle a durci, il ajoute une autre goutte et ainsi de suite jusqu’à l’obtention d’une tige. Étant donné que le bras comporte six axes et qu’il peut varier les points de soudure, on peut donner libre cours à son imagination sur les formes et la taille des structures à réaliser.

MX3D a déjà prévu de construire un pont piétonnier, mais elle a approché l’Université de technologie de Delft sur la possibilité de faire autre chose pour démontrer le potentiel de la technologie. Selon Stef de Groot, un des étudiants ayant participé au projet, « un cadre de bicyclette constitue un bon test en raison des forces complexes qu’il subit. »

Le châssis a d’abord été réalisé en plusieurs sections principales avant d’être assemblé par soudage. L’Arc bicycle pèse seulement 12 kg et les essais réalisés démontrent que le vélo est fonctionnel

Arc Bicycle, un vélo imprimé en 3D

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire