Des urinoirs pour contrôler le taux d’alcoolémie

Conduite et alcool ne font pas bon ménage. Afin de limiter les accidents de la route qui en découlent, une boîte de nuit a pris l’initiative d’équiper ces urinoirs d’un système innovant. Il s’agit d’un analyseur d’urine capable de révéler le taux d’alcoolémie approximatif et informer son utilisateur s’il doit prendre ou non le volant.

Cela se passe à Singapour, dans une boîte de nuit appelée Zouk. Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation, cette-dernière a fait appel  à l’agence DDB Groupe pour développer le Pee Analyzer. Le concept consiste à équiper les urinoirs d’un dispositif sur mesure qui fonctionne comme un alcootest. En analysant les urines, le système peut se réinitialiser automatiquement en fonction de l’utilisateur. Les installations sont jumelées avec un lecteur RFID. Le principe est le suivant : le client conducteur gare sa voiture en échange d’un badge qui renferme une puce RFID. Celle-ci est connectée à un capteur se trouvant au fond de l’urinoir, ce qui permet d’identifier l’utilisateur. Ainsi, si la personne a dépassé le seuil d’alcoolémie toléré, un panneau se mettra à scintiller et affichera un message préconisant d’appeler un taxi. Grâce au tag RFID, le videur est également prévenu et il prendra les mesures adéquates quand le client présentera son badge à la sortie.

Si le Pee Analyzer a fait son petit effet lors du test, reste à savoir s’il saura convaincre les fêtards.

Pee Analyzer

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire