L'US Air Force achète 2 200 PlayStation 3

Non, les soldats américains ne sont pas en manque de jeux vidéo. L’US Air Force (USAF) a décidé de s’équiper de 2 200 consoles Sony pour construire un cluster, grand ensemble permettant d’accélérer certains calculs. 

Un coût au gigaflop intéressant

L’USAF se base sur un calcul simple : un serveur classique équipé d’un processeur CELL (celui utilisé par la PS3) coûte environ 8000 $. La PS3 n’en coûte que 300. Même si le serveur dédié délivre une puissance de 200 gigaflops et la console de Sony seulement 150, le ratio dollars/gigaflops tourne vite à l’avantage de la console.

L’USAF vient d’hériter d’un budget de 2 millions de dollars dans le cadre de son projet de modernisation informatique. C’est dans ce contexte que l’Air Force veut mettre en place un cluster pour calculer par exemple des rendus de vidéos haute-définition. Ce n’est pas la première fois que la PS3, appareil typiquement dédié au grand public, est utilisée par des institutions. Aux U.S.A., un laboratoire national et les douanes en font déjà usage.