Disques, SSD, clés, l'USB 3.0 arrive

Les supports de stockage tirant profit de la nouvelle norme USB 3.0 commencent à se dévoiler. Disques durs, SSD et clés USB sont de la partie. Le prochain CES de Las Vegas exploitera cette nouvelle tendance.

Des vitesses intéressantes

Buffalo a été dans les premiers à sortir un disque dur en USB 3.0 au mois de décembre. Le HD-HXU3 Drive Station est aujourd'hui rejoint par A-Data et son SSD USB 3.0/eSata.

Répondant au nom de N002, ce disque flash est basé sur des puces MLC, les moins rapides, mais les plus adaptées au stockage. Décliné en trois capacités (64 Go, 128 Go et 256 Go), le N002 est capable de prouesses en USB 3.0. Ainsi, en lecture, sa vitesse dépasse les 200 Mo par seconde et plafonne à 170 Mo/s en écriture. Avec ces taux de transfert, un CD est copié en 4 secondes sur le SSD.

Pour rappel, l'USB 1 délivre du 1,5 Mo/s et l'USB 2 peut atteindre au maximum 60 Mo/s. Les caractéristiques de l'USB 3.0 annoncent des débits pouvant aller jusqu'à 600 Mo/s.

Le prix du N002 n'a pas encore été dévoilé, A-Data attendant la présentation officielle de son produit au CES. Il ne sera d'ailleurs pas le seul à profiter de l'évènement. Le constructeur OCZ présentera également un SSD en USB 3.0 lors de l'évènement de Las Vegas, début janvier.

PQI et sa clé à 100 Mo/s

Côté clé USB, la vitesse n'est pas la même. Ainsi, PQI qui a annoncé sa Cool Drive U366 a indiqué qu'elle ne pouvait transmettre qu'à 100 Mo/s au maximum en lecture. Une donnée qui, bien sûr, demeure tout de même alléchante. Reste que la clé de PQI ne sera déclinée qu'en 16, 32 et 64 Go, de quoi présager un prix de base supérieur à 40 €, prix d'une PQI 16 Go en USB 2.0.

USB 3.0 : les premiers composants arrivent