Vaio Z11 : l'ultraportable selon Sony

Après les FW, SR et BZ, c’était au tour des Vaio Z d’être présentés officiellement lors de la conférence anniversaire des 10 ans de Vaio Europe.

Incassable jusqu’à 90 cm de hauteur

Fleuron de la marque, cette gamme renferme deux nouveaux modèles, les Z11WN/B et Z11MN/B. Design épuré et mensurations discrètes, les Z11 se destinent tout particulièrement au marché professionnel. Finesse (31 x 2,1 x 30 cm) et performance pourrait être leur leitmotiv d’après ce que nous en a dit Sony.

Conçu en fibres de carbone, le châssis de la série Z est résistant et léger avec 1,5 kg sur la balance. Pour ce qui est de la solidité, Sony assure que son ordinateur portable peut faire une chute de 72 cm allumé et de 90 cm éteint sans subir de dommages.

Bien entendu, la charnière cylindrique, marque de fabrication des Vaio depuis quelques années, est bien là. Outre sa fonction Power et sa prise d’alimentation, elle intègre la batterie et permet aussi de saisir l’ordinateur lors de son déplacement. Le clavier est, quant à lui, entouré d’une surface en acier brossé.

Grande résolution pour petite dalle

Les deux appareils disposent d’une dalle de 13,1 pouces au format 16/9. La résolution est à la hauteur du produit et permet d’afficher en 1600 x 900 pixels. Néanmoins, on se permettra de douter de l’avantage d’un tel écran pour ceux qui n’ont pas une bonne vue. Une telle définition apporte une meilleure définition, mais réduit les éléments affichés, en contrepartie.

Cette dalle dispose de la technologie X-Black pour améliorer les couleurs, contrastes et saturation. La dalle des Z11 fonctionne par rétro-illumination à LED, ce qui réduit sensiblement la consommation d’énergie. Pour assurer l’affichage, Sony a intégré une puce nVidia 9300M GS. Bien que n’autorisant pas le jeu, ce modèle d’entrée de gamme reste suffisant pour la bureautique et un peu de multimédia, ce pour quoi les Z11 sont conçus.

3G jusqu’à 7,2 Mbits/s

Pour faire fonctionner la machine, un Core 2 Duo P8600 sur plateforme Centrino 2 et 4 Go de mémoire ont été placé sur la carte-mère. Pour atteindre le degré de finesse des Z11, leur carte-mère est composée de 12 couches alternant cuivre et résine époxy. Reste les composants invariants tels que le graveur DVD et le disque dur.

Côté capacité, le WN s’octroie 250 Go alors que le MN n’a que 200 Go. C’est d’ailleurs l’une des deux seules différences entre ces deux modèles, l’autre étant la présence d’un module 3G sur le WN. Boosté d’origine, il permet un débit théorique de 7,2 Mbits/s. On notera aussi la présence d’un port HDMI sur les deux modèles en sortie TV.

« Are you VAIO ? » (Etes-vous VAIO ?)

Côté autonomie, les deux portables sont au coude à coude et affichent 5 h 30, ce qui n’est pas mauvais sans pour autant être exceptionnel compte tenu de l’utilisation pro pour laquelle Sony l’a créé. Disponible en août, les WN et MN seront respectivement vendus à 2400 € et 1900 €, soit le prix de « l’excellence ». Comme dit Sony : « Are you VAIO ? »