VDSL2 : les débits de la fibre avec un câble en cuivre

Des bobines de cuivre. Crédit : CC BY Berenice DecadosDes bobines de cuivre. Crédit : CC BY Berenice Decados
Le vendredi 26 avril, un comité d’experts a confirmé auprès de l’Arcep la possibilité pour les fournisseurs d’accès à Internet fixe d’utiliser le protocole VDSL2. En jeu, la possibilité pour les consommateurs d’atteindre les débits de la fibre avec des câbles en cuivre.

Dans un communiqué, l’autorité de régulation des télécoms explique que « le VDSL2 est une technologie applicable aux lignes de cuivre et qui permet d'augmenter de façon significative le débit par rapport à l'ADSL », mais que l’intérêt de ce protocole « se limite aux lignes de cuivre dont la longueur n'excède pas 1 km ». Théoriquement, le VDSL2 pourrait, en effet, permettre des débits de l’ordre de 100 Mbits, comme sur la fibre. Seulement, d’après le comité d’experts, « le débit réel maximum observé sur le territoire devrait se situer autour de 50 Mbits ». Le principal intérêt du VDSL2 est donc la possibilité d’accéder à des débits plus rapides à une courte distance du DSLAM sans avoir à modifier les infrastructures réseau en déployant de la fibre.

L’Arcep a également donné son accord pour une utilisation commerciale du protocole VDSL2 par les fournisseurs d’accès à compter de cet automne. En attendant, deux départements vont prochainement faire l’objet d’expérimentation de la part des opérateurs : la Dordogne et la Gironde.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Bon, c'est bien beau de songer à augmenter le débit au plus près du DSLAM (où la plupart des gens ont des débit déjà très confortables) mais quand est-ce qu'on songe à augmenter le débit en bout de ligne, et la portée du débit aussi...
    Parce pendant que certains passent du 18 au 50 Mb, certains restent coincés au 512k depuis pas loin d'une dizaine d'année. Et les possibilités sont nombreuses si tant est qu'on veuille bien y mettre quelques moyens... :sarcastic:
    1
  • KyrO_82
    Un article à ce sujet a aussi été écrit sur Tom's Hardware, plus précis et nettement moins "enjoliveur":
    L'ARCEP valide le VDSL2 : lancement à l'automne
    0
  • MAD5962
    Il serait temps d'avoir une politique d'avenir claire, et d’arrêter tout investissement dans le cuivre.
    Le VDSL2 n'est qu'une fumisterie de plus, qui légitimera les FAI à réaliser de mauvais investissements dans le cuivre, et à vouloir les rentabiliser... au détriment de 80% des foyers français qui ne bénéficierons d'aucun apport de cette norme, et qui resterons avec des débits dignes du moyen age du haut débit (= ADSL1).
    -1