CycloClean, le vélo qui purfie l’eau

Nippon Basic est un fabricant de vélo japonais et c’est tout à fait naturellement que la firme propose ce qu’elle fait de mieux pour purifier l’eau. Le vélo en question se nomme CycloClean, il embarque à l’arrière un équipement qui se charge de cette purification. Si les purificateurs d’eau connus utilisent généralement du carburant, de l’électricité ou encore l’énergie solaire, pour CycloClean, il suffit de pédaler. Tout d’abord, pour l’utiliser, on se dirige vers le bord d’un lac ou d’une rivière puis on déplie ses béquilles pour maintenir sa roue arrière en hauteur. L’équipement du vélo possède un tuyau que l’on plonge dans la source impure. Après, on pédale pour aspirer l’eau et l’amener au niveau de trois filtres purificateurs. En seulement une minute, on peut assainir 5 litres d’eau.

Le première version de CycloClean est apparue en 2005 au Japon au prix de 550.000 yens (4.850 euros). Mais Nippon Basic va prochainement le faire évoluer pour le commercialiser dans d'autres pays, notamment ceux en voie de développement.