Quand le vélo permet de mesurer la pollution de l’air

Mesurer la pollution de l’air en faisant du vélo. C’est ce que propose le système développé par un groupe d'étudiants suisse. 

On doit cette invention à un groupe d’étudiants en microtechnique de l’EFPL en Suisse. Baptisé BeMap pour « Bicycle Environnemental Mapping », il s’agit d’un système qui permet de calculer le niveau de pollution durant les déplacements à vélo. Cela est rendu possible grâce à un capteur logé dans le boitier de la lampe. Celui-ci se charge de mesurer le taux de monoxyde de carbone et de dioxyde d’azote présent dans l’air. Toutes les données sont transmises en temps réel à un smartphone ou un ordinateur via Bluetooth et pourront servir de base pour mener des études environnementales. L’utilisateur peut ainsi définir son itinéraire en privilégiant le trajet le moins pollué. Le système permet également de cartographier l’environnement afin de le mettre au profit du public sous forme de données open source.

Logé dans un boitier imprimé en 3D, le système est pour l’heure au stade de prototype. L ’idée a valu à ses concepteurs de remporter la deuxième place durant le concours international de microtechnique iCan.



Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire