Vente liée : Dell rembourse un client

Le siège Français de Dell à MontpellierLe chemin est rude pour les consommateurs refusant la vente liée des logiciels avec leur PC. L’un d’entre eux, Clément Hengy, a toutefois obtenu gain de cause auprès de Dell.

180 euros remboursés

À l’origine, Clément Hengy achète en février 2008 un PC auprès du constructeur américain. Mais il refuse les CLUF (Contrat de Licence Utilisateur Final) des logiciels dont il n’a pas besoin. Il adresse plusieurs courriers restés lettre morte à Dell, puis décide finalement de saisir la DGCCRF et l’UFC-Que Choisir.

Face aux assauts de l’association de défense des consommateurs, Dell finit par accepter de rembourser 100 euros sous forme de geste commercial. Les plaignants refusent et font une contre-proposition à 100 euros plus 80 euros de frais divers (courriers, adhésion à l’UFC, etc.). Finalement, la solution convient à Dell et le remboursement a bien lieu.

Il est donc toujours aussi difficile de se faire rembourser des logiciels que l’on considère inutiles et fournis par défaut avec son PC. Il est même étonnant que Dell propose aux professionnels une option de choix de ses logiciels et pas aux particuliers. Rappelons que la vente séparée matériel/logiciel est l’une des dispositions du plan numérique d’Éric Besson.