Virgin Galactic a l’autorisation de faire voler son avion suborbital SpaceShipTwo

L’Agence fédérale de l’aviation (FAA) a délivré une licence d’opérateur à Virgin Galactic pour SpaceShipTwo, son véhicule suborbital réutilisable. Dès qu’il aura passé tous les tests, ce vaisseau spatial pourra emmener des touristes dans l’espace.

SpaceShip Two, une utilisation commerciale vers 2017

Le nouveau prototype de SpaceShipTwo

Avant d'envoyer son vaisseau spatial en altitude, Virgin Galactic a prévu plusieurs tests. Récemment, des observateurs ont remarqué que l’engin a été remorqué le long d'un tablier de l'aéroport. D’après les informations fournies par l’entreprise, les essais en condition réelle devraient bientôt reprendre. Ils étaient suspendus après que Virgin a perdu la première version lors du crash de novembre 2014. Les résultats de l’enquête ont souligné que le copilote aurait freiné un peu trop tôt.

Plusieurs corrections ont été intégrées à Unity, le second prototype du programme. Après l’obtention de cette licence, Virgin Galactic espère réussir son pari d’envoyer des touristes au-delà de la ligne de Karman avant la fin de l’année 2017. Un vol durerait 60 minutes et les passagers sentiraient l’apesanteur à 110 kilomètres d’altitude. Selon les précisions avancées par Virgin Galactic, plusieurs milliers de clients ont déjà réservé une place pour les prochaines années. À titre d’information, le billet coute 250.000 dollars.

De son côté, Blue Origin, un des concurrents de Virgin Galactic, a réussi son quatrième vol d’essai avec la fusée New Shepard.

>>> Lire aussi :Comment préparer son voyage dans l’espace


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire