Microsoft lance son Virtual Earth 3D, le concurrent de Google Earth

logo windows livelogo windows liveLe voici enfin, celui qu’on attendait sans jamais vraiment l’évoquer. Il ne restait plus vraiment de secteur dans lequel Google ne reçoive pas de concurrence de son adversaire Microsoft. Même pour la cartographie, Microsoft avait commencé la riposte, le voici qui la peaufine en sortant son équivalent de Google Earth dans ses services Windows Live.

Navigation en trois dimensions

Naviguer dans les cartes de Windows Live Search Maps en trois dimensions, c’est désormais possible avec Earth View 3D. Windows Live Search Maps (anciennement Windows Live Local Search) propose déjà de naviguer sur les cartes de Microsoft en deux dimensions. Le principe est maintenant de permettre cette même navigation en 3D, sans avoir à lancer de programme supplémentaire.

Uniquement dans certaines villes des USA

Pour l’instant, cette fonction n’est disponible que pour une quinzaine de villes américaines (San Francisco, Seattle, Boston, Philadelphia, Los Angeles, Las Vegas, Baltimore, Dallas, Fort Worth, Atlanta, Denver, Detroit, San Jose, Phoenix et Houtson). L’étendue des cartes gérées par le système devrait s’étendre dans les mois à venir et toucher ainsi d’autres pays.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Archange_nain
    Je ne vois pas l'intêret de refaire quelquechose qui existe déjà et qui est parfaitement fonctionnel en plus d'être gratuit mais bon :pfff:
    0
  • koanico
    Mouais je suis d'accord avec archange, d'autant plus qu'ils ont interet de courir vite car pour ratrapper le retard, bon courage! On a vu ce que ça donne avec Géoportail qui devais augmenter en qualité en Automne (remarquez c'est pas encore fini l'automne), du coup les petites villes c'est du pixel à volonté.
    0
  • tibibs
    bah je ne vois pas si le logiciel est de meilleur qualité, on va se tourné vers lui et google earth va aussi s'améliorer!
    s'il est moins bien que google earth, alors on l'utilisera pas et ça sera exactement comme avant!

    le gagnant c'est le consommateurs, on va pas se plaindre quand même!
    0