La réactivation de Vista

Microsoft a confirmé que comme sous Windows XP seul le remplacement du disque dur ou de la carte mère nécessitera une réactivation. En cas d’ajout de mémoire ou du remplacement d’un autre composant, la réactivation ne sera pas demandée. La nouveauté est que Windows Vista pourra être réactivé 10 fois, en sachant qu’une licence ne peut pas être installée sur plus d’une machine à la fois.

Avec 10 activations possibles, l’utilisateur lambda a de quoi voir venir. Par contre, cette limite peut poser problème aux passionnés qui changent souvent de carte mère et/ou de disque dur, d’autant plus qu’au-delà de celle-ci, la réactivation sera laissée à la seule discrétion de Microsoft. Microsoft pourra tout bonnement refuser d’accorder une activation supplémentaire. Une solution existe toutefois, rappelle Bit-tech : Conserver sur un disque dur une image (ghost) de Windows Vista activé sans aucun pilote installé. Ainsi, la réactivation ne sera pas requise lors du remplacement d’un composant clé du PC.