Envoyer des messages avec de la vodka, c'est possible !

Lorsque l’on parle de communications sans fil aujourd’hui, on se réfère généralement aux communications radio, et notamment aux ondes Wi-Fi, Bluetooth ou même aux réseaux cellulaires. Mais des chercheurs de l’Université York de Toronto ont mis au point un système de transmission sans fil moléculaire, qui n’utilise pas d’ondes radio, mais... de la vodka.

Le système consiste en un émetteur, qui est un spray diffusant de la vodka dans une direction, et un récepteur, qui va relever les niveaux d’alcools transmis dans la vodka. En détectant un niveau d’alcool plus ou moins élevé, le récepteur pourra alors interpréter un signal différent, et il devient alors possible de transmettre différents types d’informations par ce biais. Ainsi, la vodka n’est évidemment pas porteuse d’information au sens propre, mais simplement un prétexte pour permettre au récepteur de détecter une variable (ici, l’alcool), dont le niveau pourra être interprété comme une valeur fiable.

Si l’expérience peut paraître insolite, les chercheurs la prennent très au sérieux, et expliquent que cette méthode de transmission chimique peut s’avérer efficace dans les lieux où les communications par ondes radio seraient impossibles.

De la vodka pour communiquer

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • fitfat
    Euh... c'est moi ou ils sont en train de découvrire l'odora ?
    0