La Lexus qui peint celui qui la conduit, ça existe


Une voiture peut être écologique, intelligente ou autonome mais pas forcément douée de talent. C’est pourquoi, le constructeur automobile Lexus a dévoilé un modèle unique qui ne se contente pas de conduire ses passagers à bon port. Basé sur une Lexus IS 300H, il s’avère que l’autre facette de la berline sportive est d'être un artiste.

Grâce à un logiciel sur-mesure, cette déclinaison de la récente hybride de la marque est capable de se muer en peintre. En effet, elle peut réaliser le portrait de son conducteur pendant qu’il est au volant en se basant sur son style de conduite. Cela est rendu possible grâce à un système dénommé Art is Motion développé par l’agence Hapiness Brussels. Il suffit d’enregistrer une image du conducteur au préalable. Une fois le système embarqué sur le véhicule, il est en mesure de traduire toutes sortes de données (vitesse, accélération, motorisation hybride…) en coups de pinceau numérique en temps réel. Ainsi, le portrait du conducteur se dessine au fur et à mesure de son trajet. Initialement, le logiciel se base sur le style de l’artiste espagnol Sergio Albac à travers un programme personnalisé. L’œuvre réalisée sera ensuite projetée sur l’écran de navigation avant d’être envoyée sur un site en ligne afin que le public puisse le découvrir.

Pour le moment, la Lexus Art is Motion demeure à l’état de prototype dont la suite n’a pas été révélée.


Lexus Art is Motion

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire