BMW s'allie à Intel pour une voiture autonome d'ici 5 ans


BMW multiplie les annonces dans le cadre de son centième anniversaire. Grâce à une collaboration avec Intel et Mobileye, la marque allemande espère commencer la production industrielle d’une voiture complètement autonome en 2021.

Pour célébrer ses 100 ans, le constructeur allemand a présenté la BMW Vision next 100, la Mini Vision Next 100 et la 103EX, trois concepts car  basés sur Fully, un système de conduite entièrement autonome. Il permettra au conducteur de vaquer à d’autres occupations alors qu’il se trouve au volant de sa voiture. En vue de concrétiser ses idées, BMW a noué un partenariat avec Intel, la société américaine spécialisée dans les processeurs et Mobileye, une firme israélienne reconnue pour ses capteurs et sa technologie d’assistance.

La marque allemande souhaite aller plus loin que les technologies actuellement disponibles telles que l’Autopilot de Tesla ou la Super Cruise de General Motors. Ainsi, BMW construira une voiture complètement autonome, le pilote se laissera mener vers sa destination, sans intervenir et sans se préoccuper des éventuels risques d’accident.

La réglementation reste un défi de taille

Aujourd’hui, la réglementation des véhicules autonomes reste un énorme chantier. Ainsi, le ministère américain des Transports élabore les lignes directrices d’une loi fédérale afin d’uniformiser les directives au niveau national. Les avis restent partager pour déterminer la responsabilité en cas d’accident, faut-il blâmer le constructeur ou le conducteur ? Récemment, après qu’il ait heurté un mur, un homme a accusé son Model X. Par ailleurs,  Joshua Brown fut victime d’un accident mortel alors que la fonction Autopilot était activée.

 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire