Les voitures autonomes arrivent bientôt chez Tesla

Tesla s’attaque au secteur des voitures autonomes. Le patron de la marque Elon Musk a fait savoir que d’ici trois ans, une voiture capable de fonctionner de manière autonome sortira de l’usine de la marque. La solution sera totalement développée en interne, raison pour laquelle un poste d’ingénieur spécialisé dans en « systèmes de contrôles avancés d’aide à la conduite » est actuellement vacant. Le dispositif pourra prendre le contrôle de la voiture jusqu’à 90 %, nécessitant donc toujours au moins la vigilance de son conducteur. Un système autonome à 100 % nécessiterait, toujours selon le fondateur de la marque, un temps de développement bien plus important.

L’actuelle Tesla Model S, une berline de luxe totalement électrique, est déjà entièrement contrôlée par l’électronique. Le compteur est en réalité un écran, au même titre que la tablette 17 pouces placée au centre de l’habitacle. Chaque réglage, de la climatisation à l’ouverture du toit ouvrant, se fait depuis cet écran. Ce contrôle absolu de la voiture par l’électrique implique par conséquent que des améliorations peuvent être ajoutées à la voiture. Malheureusement, la Model S ne peut prétendre à un système de conduite autonome faute de capteurs et autres radars nécessaires.

Le constructeur de véhicule électrique fait donc suite à de nombreuses autres sociétés, à commencer par Google qui expérimente ses Google Car depuis plusieurs années déjà. Mais si Google n’est pas à proprement parler un constructeur automobile, sa solution pourrait être commercialisée sur des véhicules d’autres marques automobiles. Pendant ce temps, Nissan travaille déjà activement sur la question sur des prototypes basés sur des véhicules de série, au même titre que Lexus.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire