Bentley imagine un hologramme dans ses voitures de luxe

Pour Bentley, les passagers pourront compter sur un hologramme lors de leurs déplacements. Stefan Sielaff, responsable du design pour la marque, estime que même si la majorité des habitants utilisait les transports en commun, une frange de la population, surtout les plus fortunés, aura toujours besoin d’une voiture de luxe.

Une voiture autonome, sans chauffeur et avec un hologramme

Les constructeurs partagent leurs idées sur le futur de l’automobile. Après BMW et sa Vision Next 100, Stefan Sielaff, le directeur du Design chez Bentley, s’est aussi livré à l’exercice.

Les deux concepts se rejoignent sur deux points, la voiture sera autonome et comme dans un salon, les passagers pourront se faire face. Actuellement, plusieurs sociétés effectuent des tests en vue d’améliorer le système de navigation autonome. Le chinois Baidu mènera ainsi plusieurs essais aux États-Unis. Lorsque les véhicules sont autonomes, les passagers disposeront de plus de temps pour converser, une configuration où ils seront assis face à face faciliterait les échanges.

Bentley innove sur deux points. D’abord, une table basse sera présente dans l’habitacle. Ensuite, tel un majordome, un hologramme assurera les services. Plus d’informations seront bientôt disponibles.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire