Plus d'Internet = moins de voitures ?

Les dernières études menées aux États-Unis montrent que les jeunes américains conduisent de moins en moins, et utilisent beaucoup moins la voiture que leurs parents ou leurs grands-parents. Si les analystes ont longtemps cru que ce phénomène était surtout dû à la récession et la flambée des prix du pétrole, il semblerait que la raison soit plus liée à la génération et à l’utilisation grandissante d’Internet.


« La génération née entre 1983 et 2000 est plus susceptible de vouloir vivre dans des quartiers urbains et piétons et s’avère plus ouverte à d’autres transports que la voiture que ses aînés », note le rapport l’US Public Interest Research Group. « Elle est aussi la première génération à adopter pleinement les technologies mobiles de l’Internet, qui offrent rapidement de nouvelles options de transport et peuvent même se substituer aux déplacements, grâce notamment au télétravail, au shopping en ligne, aux téléconférences et aux réseaux sociaux ».


Les jeunes conduisent donc moins pour la simple raison qu’ils passent plus de temps sur Internet, qui remplace notamment certaines activités qui auraient nécessité une voiture. « La plus grande proportion d’utilisateurs d’Internet est associée à un taux d’obtention de permis plus bas », commente Michael Sivak, de l’Institut de recherche sur les transports de l’Université du Michigan. « Ce résultat est cohérent avec l’hypothèse que les contacts virtuels réduisent le besoin de contacts réels chez les jeunes ». 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire