Microsoft aurait déposé un brevet pour limiter les risques du téléphone au volant

Les campagnes publicitaires contre l’utilisation du téléphone au volant ont beau se multiplier et la loi a beau s’endurcir, certaines personnes continuent d’utiliser leurs téléphones au volant. Microsoft a pris conscience de cet enjeu et a déposé un brevet dans le but de développer une nouvelle fonctionnalité de sécurité.

Un brevet déposé par Google a été récemment dévoilé. Dans ce brevet, il apparaît des croquis qui semblent correspondre à une nouvelle fonctionnalité pour protéger les automobilistes qui souhaitent consulter leurs smartphones. Nous ne sommes normalement pas censés utiliser notre smartphone pendant la conduite mais certaines personnes ont malheureusement trop souvent succombé à la tentation. Microsoft travaillerait donc une sorte d’application ou de fonctionnalité qui limiterait les risques et protégerait au maximum les conducteurs souhaitant utiliser leurs smartphones.

Une notification est envoyée lorsque la vitesse autorisée est dépassée

Cette nouvelle fonctionnalité serait baptisée Mobile Device for Safe Driving. Ce serait un système capable d’analyser la conduite et le comportement d’une personne au volant. Ainsi, lorsque vous avez une conduite un peu trop brusque ou que vous dépassez la vitesse autorisée, le système vous enverra une notification sur votre smartphone. Microsoft veut limiter les risques chez les jeunes en proposant une fonction qui enverra aux parents chaque erreur commise pendant la conduite via l’application. La nouvelle fonctionnalité permet également de passer des appels en mode mains libres.

>>> Lire aussi : Sécurité routière : le smartphone au volant plus dangereux que l'alcool ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire