Volocopter : l'hybride drone/hélico attend son envol

Le prototype du Volocopter VC200 a réussi son premier vol en novembre 2015. Conçu par e-volo GmbH, le développement de l’appareil a duré plus de quatre ans. Trois ingénieurs allemands sont à l’origine du projet, Thomas Senkel, Stephan Wolf et Alexander Zosel.

Lors de l’essai, le VC200 a été piloté avec une télécommande

Au cours du test, les constructeurs ont placé un lest de 120 kg sur le siège du pilote. Alexander Zosel, le PDG de la compagnie, était aux manettes. Du décollage à l’atterrissage, les différentes manœuvres effectuées par l’appareil étaient automatiques. Le VC200 a réussi cette première étape.

Deux obstacles à surmonter avant un vol habité

Étant donné que le Volocopter n’est pas un hélicoptère, ni un drone, ni une voiture volante, il ne figure sur aucune des catégories prévues par les autorités de l’aviation allemande. Ainsi, avant de lui accorder une autorisation pour un test en vol habité, l’administration doit d’abord créer une section appropriée pour l’enregistrer.

De plus, sous sa configuration actuelle, la batterie n’offre qu’une autonomie de 20 minutes lorsque l’appareil est en l’air. E-volo GmbH est en train de l’améliorer pour qu’elle atteigne, au moins, une heure de vol.

À part le Volocopter, un autre véhicule a aussi réussi des vols inhabités. Il s’agit de l’Ehang 184, un appareil chinois présenté lors du dernier CES 2016.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire