[CES] HP Firebird ne crachera pas le feu

HP a profité de ce CES pour lever le voile sur le très haut de gamme de ses ordinateurs. Tout droit sorti de la division VoodooPC, le Firebird va se décliner sur deux modèles, 802 et 803 pour les intimes. Première surprise : l’absence de Core i7. En lieu et place, le constructeur a équipé ses ordinateurs des plus classiques Core 2 Quad (Q9400 en 6 ou 12Mo de cache selon la version, soit 2.66GHz et 2,83 GHz).

Drôles de choix

Les Firebird seront pourvus d’un chipset Nvidia NForce, de 4 Go de RAM et d’un duo de GeForce 9800S pour la partie carte graphique. Ils se différencient, en revanche sur leur capacité de stockage, assez faible au demeurant, puisque le 802 propose 2x250 Go de disque dur contre 2x320 Go pour le 803. Choix encore plus discutable : la vitesse de ces supports de stockage annoncée à 5400 tpm, qui fait pâle figure pour des produits de cette gamme.

Des gamers à convaincre

Pour justifier ses 200$ supplémentaires, 2 000$ contre 1 799$ pour l’entrée de gamme,  le Firebird 803 propose également un lecteur Blu-ray. Même avec le support de la HD, un design fort sympathique et un système de refroidissement très ambitieux, la mission du Firebird s’annonce compliquée. Les gamers, premiers visés par ce type de machine, auront bien du mal à se passer de DDR3, d’un Core i7 et de disques durs performants.