Une autre preuve des risques du warez !

Pour prouver à certains d'entre vous qu'on n'est certainement pas à l'abris derrière notre pseudo, voici une nouvelle des plus évocatrices. La gendarmerie nationale a démentelé un important trafic de films, lesquels étaient échangés sur le net.

Entre le 7 et le 18 juillet dernier, la gendarmerie perquisitionne et arrêtent une centaine de personnes (110 pour être plus précise). Ainsi seront saisis 36000 copies pirates de films.

Leur manière d'opérer, un site créé exclusivement pour les pirates. Ils y déposaient la liste des films qu'ils possèdaient et ainsi ils s'échangeaient ceux qu'ils n'avaient pas.

Placés en garde à vue ou entendus comme témoins, les internautes attendent les mises en examens éventuelles qui devraient être prononcées prochainement par le parquet de Laon (Aisne). En vertu de l'article L335-2 du code de la propriété intellectuelle, ils encourent jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150000 euros d'amende pour contrefaçon. Ils s'exposent également au paiement d'éventuels dommages et intérêts élevés que pourraient demander les éditeurs de films. La valeur totale des 36000 contrefaçons saisies serait d'un million d'euros, selon les estimations communiquées par la gendarmerie.

Alors ? On ne risque rien quand on fait mumuse avec le warez ?
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • florian@IDN
    j'en ai entendu parler :-?
    0
  • bestapollon
    Ya une difference entre faire mumuse et parler de warez !! Enfin je sais pas j'ai l'impression qu'on se comprend pas tous la ! Alors que finalement on dit la meme chose
    0
  • aaaaargh
    quid de la confidentialité d'un site comme www.infos-du-net.com, nos identitées pourraient elles être fournies à la police de Mr Sarcozi?

    Rassurez moi ...et info-du-net?
    0