Un éthylotest pour réseaux sociaux

Webroot vient de publier un logiciel qui sert de garde-fou contre les messages publiés en état d’ébriété.

Le système est une interface web que l’on configure depuis son navigateur. On enregistre ensuite les paramètres sur son compte Facebook et dès que l’on accède au site durant les heures prédéfinies, Webroot fait apparaître un test similaire à ceux que l’on passe lorsque l’on est arrêté sur la route. Il faut par exemple suivre un cercle avec son curseur ou citer l'alphabet à l'envers. Dans le cas où l’utilisateur ne passe pas le test, tous les messages qu’il écrira seront remplacés par un avertissement de Webroot qui explique que l’Internaute est trop soul pour publier.

Selon nous, il aurait été préférable que l’éditeur soit un peu plus subtil dans sa censure. L’idée est néanmoins intéressante et peut éviter des incidents aux conséquences parfois très lourdes. Une vidéo réalisée par Webroot présentant le service est disponible ci-dessous.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Glu-glu
    Mouais... effectivement, entre écrire un truc débile et potentiellement réussir à faire passer pour une vanne vraiment pas drôle et avoir en gros sur son profil "too intoxicated to post"... J'vois pas trop l'utilité de leur test "anti-bourré"...
    0
  • Rom1_CS
    MDR c'est trop fort
    0
  • Rorothermidor
    Pour moi c'est un dispositif à approfondir, l'ébriété n'est pas la seule cause au post de débilités sur internet.
    3