Le P2P pourra se reconvertir pour les WebTV ?

Rejeton d’Internet depuis qu’on le tient pour responsable de tous les maux des maisons de production de disque et de films, le P2P cherche maintenant un emploi plus stable que « plateforme de téléchargement », cette activité lui ayant causé de nombreux problèmes par le passé. Et c’est peut-être dans la télévision en ligne que cette technologie pourrait se reconvertir, afin de devenir un véritable moteur de ce type de service.

Le P2P au service de la télévision en ligne

De nouveaux logiciels P2P pourraient permettre de regarder toute sorte de chaîne télévisée sur Internet. Le logiciel français PeerTV permet déjà, par exemple, de recevoir en ligne plusieurs chaînes françaises en ligne ainsi que de nombreuses chaînes internationales, le tout via un lecteur multimédia. Son fonctionnement est basé sur le peer to peer, ce qui signifie que ce n’est pas un seul serveur qui envoie les données à plusieurs utilisateurs, mais les utilisateurs qui se renvoient les données entre eux. Ainsi, et à l’inverse d’un service centralisé, plus les utilisateurs seront nombreux, et plus le service sera performant.

Un modèle qui se démocratise doucement

PeerTV, qui permet entre autres de recevoir BFM TV, i-Télé, CanalTV, Direct8, Fox News, ESPN ou même Al Jazeera, propose donc un nouveau modèle, qui pourrait bien être repris par d’autres. Lors de la coupe du monde de football, par exemple, plusieurs logiciels ont été déferlé sur le Net, permettant de regarder les matches directement depuis son ordinateur connecté à Internet. La majorité de ces logiciels, comme PPStream, TVU ou encore Sopcast, sont chinois. Paul Shen, PDG de TVU Networks, explique que l’ « objectif est de créer un nouveau moyen de transmission ».

Un moyen de transmission qui risque bien de se développer rapidement si les éditeurs y voient l’intérêt qu’il présente : l’utilisation de la technologie P2P rend la mise en place d’un service peu coûteuse, et il est intéressant de noter que PeerTV n’a encore passé de partenariat avec aucune chaîne pour fournir son contenu. Il n’est cependant pas à douter, si le phénomène se démocratise, que ces mêmes chaînes vont se réveiller et demander des comptes à chaque acteur du marché pour la diffusion de leurs programmes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Aurelgadjo
    ça fait longtemps que ça existe le p2p pour la video. La qualité est naze à cause des débits actuels, mais avec la fibre... ;)
    Je trouve ça malsain n'empéche que des sociétés utilises nos connexions pour faire des économies...
    0
  • OliverDivX
    Re,

    Oui effectivemment la fibre va arranger certaines choses.

    Aller un bon lien : http://www.open-files.com/article0348.html
    0