Google veut passer au « Super WiFi »

Selon un document (PDF) publié dernièrement par la FCC (Federal Communications Commission) et relayé par Larry Alder, responsable des opérations chez Google, le géant du Web fait partie des neuf entreprises désignées pour administrer les « bandes blanches » du réseau télévisé américain, qui sont des fréquences inutilisées actuellement. Google souhaiterait utiliser ces « bandes blanches » pour créer un réseau « Super WiFi ».

Google entrevoit le Super WiFi

Ces ondes destinées originellement aux contenus télévisés ont en effet la particularité de voyager plus loin que les actuelles ondes utilisées pour du WiFi classique. Concrètement, Google fait partie des entreprises chargées de les administrer, c'est-à-dire d’assurer qu’aucune interférence ne sera possible entre les différents appareils utilisant ces bandes vacantes, ou même les actuelles bandes occupées par le réseau télévisé. Comme Alder le souligne, c’est une excellente occasion pour Google de confirmer la position de fournisseur d’accès à Internet qu’il convoite depuis longtemps.

La mise en place d’un réseau « Super WiFi » tel qu’imaginé par Google est toutefois encore bien loin. La FCC devrait travailler avec les différentes entreprises désignées afin de créer des bases de données concernant la répartition de ces « bandes blanches ». Parmi les entreprises qui ont déjà manifesté leur intérêt dans l’utilisation prochaine de ces fameuses bandes, on compte bien sûr Google, mais aussi Microsoft ou encore HP.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    quelles différences en ce super wifi et le wimax, qui lui aussi "a la particularité de voyager plus loin que les actuelles ondes utilisées pour du WiFi classique"
    0