Wi-Fi : le WiGig arrive avec ses 8 Gbits et il va virer les câbles

Les connexions Wi-Fi seront bientôt beaucoup plus rapides. Un super Wi-Fi est en passe d’être déployé. Nommé WiGig, il est en train d'être intégré dans des smartphones, tablettes, ordinateurs et autres appareils que le Wi-Fi Alliance certifie peu à peu. Selon ce consortium, on devrait le retrouver dès 2017 dans des téléphones et ordinateurs portables.

Pour repérer les appareils compatibles, il faudra se référer à leurs fiches techniques. 802.11ad est la dénomination du WiGig. Jusqu’alors, au mieux, on pouvait avoir du 802.11ac, soit du Wi-Fi ac, lequel offre déjà une bande passante (théorique) de 4,5 Gbits (562 Mo/s). Avec le WiGig, on pourra atteindre 8 Gbits et donc passer le cap du gigaoctet par seconde.

Revers de la médaille, cette vitesse de transfert n’est effective qu’à courte portée. À plus de 10 mètres, la connexion est perdue. Il faudra donc être près du routeur pour en profiter. Une limitation qui ne devrait pas poser problème pour les principaux usages que le WiGig va permettre de développer. On pense en premier lieu aux casques de réalité virtuelle qui vont enfin pouvoir se passer de leurs câbles envahissants, le WiGig offrant une bande passante suffisante pour les faire fonctionner en sans-fil.

Le WiGig devrait aussi avoir un rôle à jouer dans la diffusion de vidéo 4K, la réalité augmentée ou encore le streaming, ajoute le Wi-Fi Alliance. Certaines entreprises réfléchissent même à utiliser cette technologie pour transporter sans fil les connexions Internet haut débit de la rue aux domiciles des clients. A noter que le WiGig n'est pas nouveau. On en parlait déjà il y a quelques années. Il devait d'ailleurs être déjà déployé en 2015. Finalement, le projet a pris du retard.

>>> Lire : WiGig : le Wi-Fi cinq fois plus rapide arrive en 2015

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire