Wii : 10 Anglais par semaine à l'hôpital

Le Sun, quotidien anglais, rapporte les résultats d’une enquête sur les dangers de la Wii en Angleterre.

La Wii fait une hécatombe

À l’heure actuelle, ce sont donc 10 utilisateurs de Wii qui sont chaque semaine admis dans les hôpitaux du royaume. Ils sont en général atteints de douleurs au genou et à l’épaule. Cela est dû à une utilisation trop brutale de la manette lors d’une partie de Wii Sports ou un mauvais mouvement sur Wii-Fit. Personne n’est épargné par l’âge. Les patients abîmés par la console de Nintendo « ont entre 8 et 13 ans, mais il y a aussi des adultes » confie le docteur Dec Mukerjee du Broomfield Hospital dans l’Essex. 

Des blessures graves

À terme, ce même médecin prédit même que de telles blessures pourraient engendrer de l’arthrite et des rhumatismes. Dans des cas extrêmes, ceux qui souffrent du genou peuvent avoir le genou disloqué ou qui soit sorti de sa cavité tout simplement. Pour soigner ces problèmes, des injections de cortisone et d’antiinflammatoires peuvent durer pendant trois mois. Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler des problèmes de santé liés à la Wii. En France, on connaît le Wii elbow, en référence au tennis, depuis les débuts de la console. Néanmoins, ces affaires ne devraient pas affecter les ventes de Wii pour les fêtes.

Consulter notre guide sur les consoles