Une autre "Wii-like" à 90 euros

Les ersatz de la Wii commencent à devenir légion. Après la « console de jeux sans fil interactive » de la Foir’Fouille ou encore la Technigame des 3SUISSES, c’est au tour de VideoJet de proposer sa machine de jeu familiale, la KIU.

Une boule qui dirait presque Wii

De la forme d’une boule de bowling, la KIU est livrée avec une seule manette sans fil à reconnaissance de mouvements. Pour jouer à plusieurs, seulement sur certains jeux, il faudra acheter une seconde manette séparément. Comme à l’époque des Master System, des jeux sont intégrés à la KIU. Ici, ils sont au nombre de cinq. Pêche, tennis, golf, bowling et danse garnissent le catalogue vidéoludique de la console de Videojet.

VideoJet : un habitué des consoles "low-cost"

Le fabricant français est un habitué des consoles à petits prix. Jusqu’alors, il possédait deux principaux produits. La PDC est une console portable aux allures de Playstation Portable¨et contenant jusqu’à 100 jeux. Bien entendu, la qualité des graphismes n’est pas comparable à ceux de la portable de Sony. Console 16 bits, on peut la rapprocher de la Super Nintendo ou de la Mega Drive pour ce qui est de l’apparence visuelle des jeux.

D’ailleurs, Videojet surfe également sur un vent de nostalgie en proposant une deuxième console phare. Portable également, la « Mega Drive » regroupe 20 jeux de la console de SEGA. Aujourd’hui, VideoJet s’attaque aux consoles de salon avec sa KIU. D’ores et déjà disponible à 90 € en rose ou bleu.