Wikipedia bloqué en Iran

Tandis que Google s'est déjà heurté plusieurs fois à la censure du gouvernement chinois en début d'année, un autre site rencontre des problèmes de filtrage à l'étranger. Selon le site Global Voices, l’encyclopédie participative Wikipedia serait inaccessible en Iran depuis le 25 juillet dernier. Lorsqu’un utilisateur tente de se connecter au site, le message suivant s’affiche : « En application de la loi sur les mauvaises actions virtuelles, l’accès à ce site n’est pas permis ».

Un autre site, Balatarin, qui a pris position plusieurs fois contre le gouvernement, est également inaccessible. Selon le site, « le gouvernement iranien a en de nombreuses occasions condamné Balatarin ainsi que Facebook et Twitter comme “les instigateurs” des manifestations post-électorales en Iran. »

Chine : Google interrompu plusieurs heures

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • Vermoute
    Après facebook et twitter, il faudrat qu'ils suppriment l'écrit d'Iran car les gens peuvent encore s'organiser comme ça.
    La parole aussi.
    Tous cela sont des menaces pour le gouv... leur gouvernement, les gens risque de pouvoir s'exprimer.

    Wikipedia aussi c'est dangereux, faudrait pas qu'il se cultive surtout, il risquerai de se rendre compte des réalités.
    4
  • kevnie
    Pourquoi il donne la signification de liberté ou démocratie?!!!
    2
  • charliejade
    Vive ces "splendides" gouvernements qui tiennent à garder leur peuple dans l'ignorance de ce qui se trouve de par le Monde ! Au moins ils montrent leur vrai visage.

    C'est par contre très triste pour les populations qui sont otages de ces obscurantistes fanatiques... qui en plus se servent de la religion pour asseoir leur pouvoir, non pas pour ce que la religion est.

    M'est avis qu'ils ne pourront pas durer indéfiniment dans cette voie-là à moins de vouloir encore un peu plus appauvrir les populations, aussi bien intellectuellement que physiquement.
    1