Windows 10 build 14257 : Microsoft corrige "partiellement" les bugs

« Pas une semaine sans une nouvelle build de Windows 10 » pourrait être le slogan de Microsoft en ce début d'année. L'éditeur de Redmond enchaîne effectivement à vitesse grand V les versions bêta de son OS. C'est donc en toute logique qu'une nouvelle build vient d'atterrir sur les serveurs de Microsoft, build accessible depuis le programme Windows Insider. Quoi de neuf dans cette version 14257, donc ?

Comme annoncé la semaine passée par Microsoft, il ne faut pas s'attendre pour l'instant à de nouvelles fonctionnalités. Les développeurs de Redmond s'attachent davantage à modifier intégralement le coeur du système, afin de l'uniformiser sur tout type de matériel (PC, smartphones, processeurs ARM, console Xbox One, etc.). C'est le fameux projet OneCore, qui devrait être finalisé avec Windows 10 Redstone, la plus grosse mise à jour que l'OS connaîtra cette année. La build 14257 s'attache donc à corriger les nombreux bugs repérés ces dernières semaines et que nous avons évoqués ici et ici.

Cette nouvelle édition fixe les problèmes relatifs au bouton Connecter du Centre de notifications, ou ceux liés au chargement des outils de développeurs sous Microsoft Edge. Mais la plus importante correction concerne le crash des applications, qui nécessitait un redémarrage de la machine : bonne nouvelle, selon Microsoft, il ne devrait plus y en avoir. Enfin, l'éditeur de Redmond, a également rectifié le tir pour les modes d'affichages à 150% et 175% DPI, et en a profité pour corriger un bug affectant les fichiers ZIP.

Mais comme à l'accoutumée, d'autres bugs sont apparus dans cette nouvelle édition. Les caméras RealSense, qui permettent de déverrouiller le PC grâce à la fonction Windows Hello, ne sont plus reconnues. La fenêtre d'erreur WSClient.dll n'a toujours pas été résolue, et il y a pire : la fonction de réinitialisation de l'ordinateur (accessible depuis le bouton Démarrer et les fonctions Paramètres > Mise à jour et sécurité > Récupération > Réinitialiser ce PC) rend l'ordinateur inopérant. Pas d'autre choix que de réinstaller totalement Windows. Microsoft précise par ailleurs que ce bug était déjà présent dans la build 1451 et qu'il convient donc de ne pas utiliser pour l'instant cette fonction pourtant bien pratique.

Si le cœur vous en dit, pour tester cette nouvelle édition, rien de plus simple. Sous Windows 10, il suffit de cliquer sur le bouton Démarrer, puis de se rendre dans le menu Paramètres > Mise à jour et sécurité > Options avancées > Obtenir des builds Insider Preview > Commencer. Nous vous conseillons en revanche de ne pas l'installer pour un travail au quotidien, mais plutôt de l'installer dans un environnement virtuel ou en dual boot sur votre PC.

>> A lire aussi : Windows 10 : le top des trucs et astuces

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire