Windows 10 Redstone pourrait offrir la « continuité » des applications

La nouvelle version de Windows 10, actuellement nommée Redstone, ne sortira pas avant l'année prochaine, qu'on se le dise. Ce qui n'empêche pas Microsoft de travailler dessus dès à présent. Et parmi les fonctionnalités que l'OS pourrait bien intégrer, il en une qui devrait rappeler aux utilisateurs de Mac OS X quelque chose...

Le site WinBeta rapporte que Microsoft planche déjà sur l'avenir de Windows 10 et sur une fonctionnalité de « continuité » entre différents appareils. La prochaine version de Windows 10 pourrait donc offrir à l'utilisateur le moyen de débuter un travail sur un appareil, et de le terminer sur un autre appareil. Le service ainsi proposé permettrait de démarrer la rédaction d'un mail au sein de l'application Courrier sur Windows 10 sur son PC (chez soi ou au bureau), puis de le terminer sous Windows 10 Mobile (dans les transports, dans la rue, etc.). Même chose pour la consultation de pages web ou d'envois de SMS : chaque appareil peut servir de terminal de lecture et de saisie, peu importe que l'on se trouve sous Windows 10 ou Windows 10 Mobile. Enfin, cette nouvelle fonctionnalité pourrait aussi proposer à l'utilisateur un système de notification sur son PC lorsqu'il reçoit un appel sur son smartphone, comme c'est le cas sur Mac OS X / iOS et les différentes fonctionnalités de continuité (Handoff, appels téléphoniques, etc.).

Windows 10 Threshold 2 : le tour des nouveautés

Si aucune date de lancement de Redstone n'a pour l'instant été officialisée, il se pourrait néanmoins que Microsoft choisisse l'été 2016 pour la diffusion du nouvel OS, comme cela a été le cas pour Windows 10 le 29 juillet dernier. Quoi qu'il en soit, nul doute que l'on en saura davantage dans les prochains mois par l'intermédiaire du programme Windows Insider, qui propose de bêta-tester librement les prochaines fonctionnalités de Windows 10 et Windows 10 Mobile.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire