Vous pouvez essayer Spartan, le successeur d'Internet Explorer

On ne l'attendait pas de sitôt, et pourtant, Microsoft vient de la diffuser : la toute nouvelle bêta de Windows 10 est disponible officiellement au téléchargement (il s'agit de la Technical Preview build 10049). Et comme Microsoft nous l'avait confié il y a plus d'un mois, son nouveau navigateur Project Spartan est bel et bien présent dans cette édition.

Pour récupérer cette nouvelle bêta, il est impératif pour l'instant de télécharger l'une des anciennes préversions de Windows 10 (celle sortie il y a moins de deux semaines, par exemple, la build 10041). Installez-la et lancez une Windows Update via le canal rapide, accessible depuis les options avancées du Windows Update. La build 10049 de Windows 10 s'installe alors. Au redémarrage du PC, on profite d'une nouvelle icône dans la barre des tâches : il s'agit d'un raccourci vers Project Spartan, le nouveau navigateur de Microsoft.

Spartan profite d'un tout nouveau moteur de rendu des pages Web, plus conforme avec les standards du Net que ne l'était Internet Explorer 11. Mais il profite également d'un joli lot de nouvelles fonctionnalités, à commencer par un outil de prise de notes. On peut ainsi écrire directement sur une page web ou faire des petits croquis, exactement comme on le fait sous OneNote. Et il est possible de les partager avec ses contacts, ou les enregistrer à sa liste de favoris. Autre nouveauté : Cortana se voit intégré au navigateur. On peut donc utiliser l'assistante vocale pour ouvrir une page Web, lancer une recherche sur le Net, etc. Notez que Cortana n'est plus disponible en français, et qu'il faut basculer tous les paramètres régionaux de Windows en langue anglaise pour en profiter. Enfin, dernière innovation : Project Spartan dispose d'un mode de lecture amélioré, qui permet de consulter une page Web et de se focaliser sur le texte et les quelques images qu'elle contient. Spartan se charge alors de supprimer tous les autres éléments de la page, comme les menus, les cadres, les publicités, etc.

Attention néanmoins : le navigateur n'est pas encore finalisé. L'application n'intègre pas le nouveau gestionnaire de téléchargement, par exemple. Notez au passage qu'Internet Explorer 11 est cependant toujours présent dans cette édition, et qu'il le restera dans les prochaines préversions de Windows 10, et même dans l'édition finalisée du système d'exploitation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire