Microsoft accusé de vente liée avec Windows/IE

La Commission Européenne surveille à nouveau Microsoft en ce début d’année. Cette fois-ci, c’est le couple Internet Explorer et Windows qui est montré du doigt, celui-ci étant jugé de l’ordre de la vente liée par Bruxelles.

Microsoft sous l'oeil de Bruxelles


Va-t-on assister à une modification de la manière dont Internet Explorer est intégré à Windows, voire même à une disparition de celui-ci du système d’exploitation ? C’est ce que semble réclamer la Commission Européenne à Microsoft, qui lui a envoyé le 15 janvier dernier une commission des griefs qui porte sur la vente liée d’Internet Explorer avec Windows. Cette procédure fait suite à une plainte de la part d’Opera Software, éditeur du navigateur du même nom, qui jugeait déjà anticoncurrentielle la présence obligatoire d’Internet Explorer dans Windows.

Selon la Commission Européenne, cette vente liée « porte préjudice à la concurrence entre les navigateurs web, compromet l’innovation en matière de produits et limite, en fin de compte, le choix des consommateurs ». Microsoft a donc huit semaines pour répondre à la Commission Européenne, et risque une nouvelle amende si les réponses ne sont pas jugées recevables, ainsi que l’obligation de « mettre fin à l’abus et [lui] imposer une mesure corrective qui permettra d’offrir à nouveau un véritable choix au consommateur et d’assurer une concurrence par les mérites ».

Rappelons-nous que Microsoft avait connu le même type de sanction à propos de Windows Media Player et d’autres composants de Windows. Cela avait poussé l’éditeur à commercialiser une version ‘N’ de Windows XP, dépourvue de plusieurs composants habituellement inclus dans le système. Cette version allégée avait été un échec commercial.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
44 commentaires
    Votre commentaire
  • jun2
    Haaaa microsoft, la bonne poire ! Que dis je, la bonne vache à lait ! C'est pas grave c'est le consommateur européen qui paiera l'amende...

    Y'a deux choses qui me choque. "La loi est la même pour tous", alors pourquoi trouve-t-on encore quicktime ou d'autre player multimédia dans macOS ou autre distro linux ?

    La seconde choses et le comportement d'Opera, pourquoi cette plainte est uniquement posé en europe et non pas simultanément aux USA et ailleurs ?
    2
  • MaxGix
    Supprimer IE de windows n'est pas la solution, proposer une alternative à IE lors de la première connexion à internet serait plus utile (comme c'est déjà le cas avec le moteur de recherche), pour la concurrence et surtout pour l'utilisateur lambda.
    3
  • Skiro'n
    OK avec jun2: et MacOS et Safari !!??
    MaxGix a donné une bien meilleure idée !

    Cette décision, ça veut dire qu'un OS devrait être fournit sans aucun logiciel !!? Parce qu'on peut aussi faire la remarque pour l'explorateur de fichier et encore plein de chose !!

    Non, depuis que j'ai migré sous Linux, je trouve génial d'avoir tout les logiciels de bases installés avec la distro. Il me parait évident d'avoir un navigateur web avec un OS.


    Je suis OK pour taper sur Microsoft car Windows est vendu avec la plupart des ordi déjà montés (ça c'est de la vente lié anormale !) mais je ne suis pas d'accord avec ça ! (IE est même pas payant...)
    0