Revenir à XP : nouveau procès pour Microsoft

Le programme de rétrogradation vers Windows XP est une nouvelle fois à l’origine d’un procès contre Microsoft. Une utilisatrice californienne, Emma Alvarado, reproche à la firme de Redmond de ne pas permettre de profiter de ce programme depuis une édition familiale de Windows 7 ou Windows Vista.

Mise à jour payante et obligatoire

Emma Alvarado avait acheté en juin 2008 son ordinateur livré avec Windows Vista édition familiale. C’est en voulant rétrograder son système vers Windows XP qu’elle a eu la désagréable surprise de devoir s'acquitter de 59,25 dollars supplémentaires, correspondant au prix d’une mise à jour afin de passer ensuite vers XP. En effet, le programme permet de rétrograder vers Windows XP uniquement à partir d’une version Business, Professionnelle ou Ultimate de Windows Vista ou Windows 7.

Emma Alvarado avait porté plainte une première fois en février 2009. Le juge n’ayant alors pas pu chiffrer exactement les revenus que Microsoft pouvait tirer d’une telle pratique, le dossier a été rejeté. Aujourd’hui, elle porte à nouveau l’affaire devant les tribunaux, dénonçant le fait de contraindre les utilisateurs d’une édition familiale à acheter une mise à jour avant de pouvoir rétrograder.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • obidoub
    Quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt.

    Le vrai problème c'est la vente liée.
    0
  • shooby
    D'un autre c^té pourquoi vouloir revenir a un OS qui n'est plus couvert par une maintenance ?
    0