Windows Live Hotmail croule sous le spam

Windows Live MailSouvenez-vous. Nous sommes en 2004, lors du forum mondial de Davos, en Suisse. Bill Gates est sur scène, et au milieu de sa conférence, l’homme le plus puissant du monde informatique fait une confidence à son public : le spam sera éradiqué dans les deux années à venir. Trois ans plus tard, il est temps de faire un constat, et c’est Microsoft qui le fera lui-même. Aujourd’hui, le volume de spam échangé sur les messageries du service Hotmail peut atteindre jusqu’à 98% des courriers envoyés et reçus.

Microsoft revoit sa copie

Est-ce pour autant un échec pour Microsoft et ses ambitions ? Pas forcément. Le spam, plus qu’un fléau qui gangrène le Net, est un phénomène très difficile à maîtriser. Ainsi, si les ambitions de Bill Gates n’étaient pas vraiment réalistes, les idées de départ étaient plutôt bonnes. Entre autres, le fondateur de Microsoft parlait de faire payer tout email non désiré, ou encore d’un système élaboré rendant impossible l’envoi massif de mail (le spam pouvant être diffusé à plusieurs millions d’exemplaires d’un coup).

Sender ID, la nouvelle solution

Aujourd’hui, donc, Microsoft doit appréhender le problème différement. La dernière étude menée par la firme sur son service de courrier en ligne révèle que le taux de spam qui circule oscille entre 40 et 98% selon les périodes. Depuis, la firme de Redmond a proposé de nouvelles solutions à ses clients. La plus reconnue se nomme Sender ID et a été présentée la semaine dernière lors d’un meeting à Boston. « Les attaques par spam et par phishing continuent de nuire à la productivité des utilisateurs, à leur confiance et à leur foi dans l’Internet, mais Sender ID offre des bénéfices tangibles », explique Ryan Hamlin, directeur de la division Technology Care and Safety chez Microsoft.

Aujourd’hui, Sender ID bloque plus de 20 millions d’emails indésirables par jour. Ce nombre s’inscrit dans les 3.8 milliards de messages indésirables bloqués chaque jour selon Hotmail, qui affirme avoir fait baisser de moitié le nombre de mails indésirables sur son service au cours de ces six derniers mois. Microsoft compte passer sa solution Sender ID sous licence libre afin que celle-ci soit adoptée par un plus grand nombre d’internautes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
25 commentaires
    Votre commentaire
  • Desolation
    Et comment fonctionne ce fameux "Sender ID" ?
    0
  • themadcat
    Anonymous a dit :
    Et comment fonctionne ce fameux "Sender ID" ?


    Oh c'est tout bête!
    Il suffit d'installer un plugin, de donner ton nom, prénom, adresse, code postale, age, sexe, profession, numéro de carte de crédit, code de la carte, et le tour est joué, tu es identifié comme non spammeur! :D
    0
  • titidvp
    un champs supplémentaire dans l'entete du mail et qui est rempli par les serveurs qui sont authentifiés je crois ...
    0