Windows : Microsoft a violé la vie privée d'un blogueur

Pour parvenir à l’arrestation d’Alex Kibkalo, son ex-employé responsable de la diffusion illicite des codes de Windows 7 et 8, Microsoft a espionné le compte mail de son correspondant, un blogueur français.

La firme de Redmond justifie cette violation de la vie privée en indiquant que « les conditions d'utilisation de Microsoft nous donnent clairement la permission pour ce type d'opération, qui n'arrive que dans les circonstances les plus exceptionnelles. Nous passons par une procédure rigoureuse avant de regarder ce contenu. Dans ce cas, c'était en réalisant la lecture par une équipe juridique séparée de l'équipe d'enquête (…). »

Un troisième larron

Le blogueur voulant s'assurer de la validité des versions de Windows qu'il avait reçues avait débuté ses recherches auprès de ses contacts. C’est l'un d'entre eux qui s'est révélé être le délateur anonyme ayant rapporté son existence à Microsoft. De là, la firme de Redmond a tout simplement espionné son courrier électronique. Lors de la fouille, le nom d’Alex Kibkalo est rapidement tombé ainsi que tous ses mails concernant la diffusion de Windows 7 et 8.

Suite à son arrestation, hier, l’ex-employé devait comparaître rapidement devant la Cour Fédérale de district pour une première audition. Il est soupçonné d’avoir diffusé les codes de Windows 7 et 8 et d’avoir volé un kit d’activation, lequel permettrait à un hacker de faire sauter toutes les protections de Windows.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Mictateur
    Franchement, vous avez que ça comme conneries à raconter ?Y'a un mec qui vole des trucs assez sensibles à son employeur pour l'envoyer à un mec, et le destinataire va vendre ces trucs sensibles sur eBay, et pour s'envoyer des trucs, les deux personnes utilisent le service cloud... de l'employeur en question...Vu que la situation est assez exceptionnelle, Microsoft met même en place une nouvelle politique pour que personne ne vienne se plaindre à l'avenir.Mais vous, vous faites votre headline sur "Microsoft a espionné gnagnagna" ? Sérieusement ? Vous voulez pas faire un lien avec Snowden et la NSA tant qu'on y est ?
    0