20% des postes équipés de Windows sont invalides !

drapeau pirateUne connexion sur cinq au Windows Genuine Advantage, le système de vérification d’authenticité de Windows, se solde par une invalidation. C’est le constat fait par Microsoft ces derniers jours. Le chiffre porte sur 512 millions de demandes qui ont contacté Windows Update pour les mises à jour système ou afin d’installer un logiciel concerné par WGA tel Windows Defender, Windows Media Player 11 ou encore Internet Explorer 7.

En dessous de la vérité

1 utilisateur de windows sur 5, cela peut paraître énorme. Pourtant cela reste très inférieur aux estimations réalisées par la BSA (Business Software Alliance) pour qui 35 % des logiciels sont piratés. Plus encore, le cabinet Yankee Group a expliqué que 55 % des entreprises auraient signalé la présence de logiciels piratés dans leurs bureaux.

La rançon du succès

Il est probable que les statistiques soient encore très en deçà de la vérité. Les pirates mettent en effet moins souvent leur système à jour, et sont donc moins confrontés au WGA. Ensuite il faut ajouter le nombre incroyable de PC clonés en entreprise ou dans les administrations dont les clés sont parfaitement valides mais qui violent les licences monopostes. D’un autre côté, windows ne serait probablement pas aussi répandu si tous les utilisateurs qui l’ont installé avait dû payer le prix réclamé par l’éditeur : le coût serait astronomique. La balance entre succès et sécurité est toujours difficile a équilibrer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Donc y'en a nettement plus, vu que personne n'est assez con pour installer WGA ;)
    0
  • kush@IDN
    +1 kenelm :)
    0
  • jhoga
    En même temps, si il n'y avais ni vente forcé, ni windows piraté ...
    Il y aurai nettement moins d'utilisateur de windows :D
    0