Windows 10 : la valse des préversions

Alors qu'il reste plus d'un mois et demi avant la sortie définitive de Windows 10, Microsoft enchaîne les préversions de son nouveau système d'exploitation. La semaine passée, c'était la build 10130 qui faisait son apparition, mais qu'il convenait de télécharger via le Windows Update. Aujourd'hui, ce sont les fichiers ISO de cette même édition qui se téléchargent de manière officielle... Et la build 10134 qui s'affiche de façon non officielle.

On peut désormais télécharger les fichiers ISO de la build 10130. Et comme l'accoutumée, vous avez le choix entre la version 32 bits de Windows 10, ou l'édition 64 bits. Si le système vous demande un numéro de série lors de la procédure d'installation, entrez celle-ci : 6P99N-YF42M-TPGBG-9VMJP-YKHCF. Parmi les nouveautés de cette mouture, citons un nouveau menu contextuel accessible depuis l'icône de l'Explorateur située dans la Barre des tâches, un nouveau raccourci permettant d'activer Cortana, ou encore de nouvelles options de personnalisation dédiées au menu Démarrer.

Dans le même temps, c'est la build 10134 de Windows 10 qui vient d'être mise à disposition sur le web, mais cette fois, de manière non officielle. Cette version bénéficie d'un outil de capture améliorée, qui permet maintenant de différer une capture d'écran. Celles et ceux qui possèdent une tablette verront également une petite différence : la disparition des bureaux virtuels. En mode tablette, l'icône des tâches en cours permet en effet de basculer d'une application à l'autre. Et ce n'est pas tout : la build 10135 et la build 10136 ont également été diffusées à une poignée de développeurs et de partenaires, mais n'ont pas fuité (pour l'instant ?). Dans la première, on profite surtout de nombreuses corrections, tandis que la seconde apporte de nouvelles icônes. En bref, Microsoft peaufine en ce moment son OS, apportant les dernières retouches avant la sortie finale de l'OS le 29 juillet prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire