MS14-045 : le patch qui fait planter Windows 7 au lieu de le corriger

Comme chaque mois, Microsoft a publié mardi dernier un ensemble de correctifs et d'améliorations destinés à l'ensemble de ses logiciels (Windows, Office, etc.). Parmi tous ces patchs, on trouve un certain MS14-045, censé corriger une faille de sécurité dans les pilotes et leurs droits d'administration. Mais plutôt que de résoudre un problème, le patch a eu l'effet inverse : de nombreux utilisateurs de Windows 7 ont subi un écran bleu de la mort suite à son installation...

L'écran bleu (= BSOD) affiche un message d'erreur concernant Win32k.sys et une erreur Stop 0x50, et concerne les postes dotés de Windows 7 64 bits. Microsoft a réagi publiquement à ce problème majeur, en incitant ses utilisateurs à désinstaller purement et simplement le patch MS14-045. « Microsoft étudie le comportement associé à l'installation de cette mise à jour, et mettra à jour ce bulletin lorsque plus d'informations seront disponibles », a officiellement déclaré l'éditeur. Le patch en question a d'ailleurs été retiré du centre de téléchargement de Microsoft.

L'ennui, c'est que l'écran bleu s'affiche dès le démarrage du système sur les machines concernées : impossible donc de le désinstaller facilement. La meilleure solution consiste à recourir à un point de restauration, comme expliqué dans notre dossier consacré au dépannage de Windows 7. Ce n'est pas la première fois que le système d'exploitation fait les frais d'un écran bleu suite à un correctif. Comme le souligne le site Computerworld, deux patchs avaient provoqué des problèmes similaires en avril et octobre 2013.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire