WORM : la carte SD qui dure 100 ans

Voilà presque un an, une rumeur folle véhiculée par nos amis de Tom’s Hardware annonçaient l’avènement prochain d’une carte SD à la durée de vie record. A cette époque, Sandisk imaginait commercialiser des cartes mémoires inscriptibles une fois seulement, dans le but d’étendre leur longévité à 100 ans.

WORM

Il aura fallu huit mois pour que la rumeur devienne réalité. Selon un communiqué officiel de Sandisk sur son site, les cartes WORM (comme Write once, read many) sont désormais disponibles. Comme prévu, elles se basent sur le principe de la pellicule photo avec la caractéristique de durer 100 ans, contre 10 au maximum pour une NAND classique.

Pour quel usage ?

Malgré les huit mois qu’il aura fallu pour les voir commercialisées, les WORM ne semblent pas arriver en terrain conquis. Premièrement parce que dans l’absolu leur utilité est limitée. A prix équivalent (mois de 6$ le Go) les cartes SD classiques proposent une plus grande capacité. Il ne reste alors qu’un marché de niche, celui du stockage des données confidentielles qu’elles soient professionnelles, médicales ou encore militaires. A moins que l’utilisateur lambda ne succombe aux vertus testamentaires du nouveau bébé de Sandisk.