Microsoft bannit 1 million de joueurs du Xbox Live

Microsoft profite de l’automne et de l’arrivée des jeux de Noël pour faire un peu de ménage sur son Xbox Live. Cette semaine, ce sont ainsi un million de joueurs qui se sont vu refuser l’accès au Xbox Live, la firme de Redmond s'étant décidé de bannir les joueurs ayant piraté leur console ou des jeux.

Le coup de balais de Microsoft

Le piratage fait rage sur Xbox 360, au grand dam de Microsoft. L’éditeur a cependant réagi cette semaine, comme il l’avait déjà annoncé il y a peu, et vient de bannir rien de moins qu’un million de joueurs. Cette décision n’arrive pas par hasard, puisqu’elle correspond à la période de Noël, mais aussi à la sortie d’un des titres les plus importants de cette fin d’année : Call of Duty Modern Warfare 2.

Les rumeurs font en effet état de plaintes d’Activision à cause du grand nombre de pirates sur Xbox 360, malgré les ventes du jeu qui semblent très importantes. Précisons enfin que les joueurs bannis ne le sont pas tous à vie, certains n’étant exclus que pour une journée, une semaine ou un mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
36 commentaires
    Votre commentaire
  • recma
    Seulement 1 million... ;-)

    Je pensais que ça piratait plus que ça !!!
    4
  • charlyoleg
    Les joueurs bannis ne sont privés que du Live. Ils peuvent jouer cependant à leur jeu piraté en mode offline.
    C'est bien, ça va faire un peu réfléchir les joueurs : autant acheter un jeu 50€ pour jouer 5-10h sur le mode solo parait un peu cher, surtout si on est un gros joueur, autant le mode online permet de multiplier les heures passées sur le jeu et justifient amplement le prix d'achat.
    0
  • H-hich
    Sauf que quand tu pirates c'est 1€ le jeu pour le DVD double couche, 1€ les 5-10h de jeux c'est imbattable je pense, même avec le multi.
    4