[MWC] XPERIA X1 : le smartphone ultime Sony Ericsson sur Windows Mobile

La rumeur courrait depuis quelques jours, elle est aujourd’hui confirmée. Sony Ericsson va bel et bien commercialiser un Smartphone utilisant le système d’exploitation Windows Mobile. Et non des moindres, puisque le XPERIA X1 sera tout simplement le fer de lance du haut de gamme de la marque.

Tactile mais avec un vrai clavier

Le X1 cède bien entendu à la mode du tout tactile en embarquant un écran de 3 pouces de diagonale en résolution VGA. Pour autant, Sony Ericsson a décidé de ne pas faire l’impasse sur un vrai clavier. Ce dernier se dévoile dans un coulissement élégant en arc de cercle que le constructeur présente comme plus ergonomique et confortable pour la saisie.

Technologiquement complet

En tant que haut de gamme de la marque nippo-suédoise, ce premier XPERIA se devait d’être le plus complet possible en terme de fonctionnalités. Il faut bien avouer que Sony Ericsson ne déçoit pas puisque le X1 sera notamment équipé d’une connexion Wi-Fi et HSUPA (l’évolution de la 3G+) et d’un A-GPS pour la navigation. Il vient donc se placer comme un concurrent direct de l’actuel N95 de Nokia.

Le tournant Windows Mobile

Mais le plus étonnant reste quand même l’intégration du système d’exploitation Windows Mobile, jusque là honni par Sony Ericsson au profit d’un Symbian UIQ dont il est récemment devenu le propriétaire. Les raisons de ce retournement relèvent, selon Steve Walker qui a présenté le produit durant la conférence, du désir de Sony Ericsson de concevoir un produit proposant la meilleure expérience utilisateur possible.

Un aveu d’échec face à la lenteur chronique du système Symbian ? En partie seulement puisque Steve Walker a également assuré que la série P à destination des professionnels en serait encore équipée et que les futurs modèles de la gamme XPERIA pourraient très bien embarquer Symbian.

La commercialisation du Sony Ericsson XPERIA X1 est prévu pour la seconde moitié de 2008 à un prix encore inconnu, mais il faudra s’attendre à une note certainement très salée.