Bloom, un syperyacht hybride dôté d’une voile écologique

Après l’industrie automobile, le monde des yachts commence timidement à s’intéresser aux sources d’énergies renouvelables. Après Ocean Empire, on découvre un bateau de luxe tout aussi prometteur, nommé Bloom.

Tout comme le concept Ocean Empire, le concept Bloom est un superyacht hybride qui exploite plus d’une source d’énergie renouvelable. En effet, il exploite à la fois le soleil et le vent. Ce qui rend ce concept original, c’est le fait que le bateau exploite ces deux sources avec sa voile rétractable. Cette voile qui fait mine de « fleurir » possède des turbines  qui tournent autour d’un axe vertical sous l’action du vent. La voile est fabriquée avec un tissu photovoltaïque, ainsi elle capte également l’énergie solaire. Le moteur hybride électrique et diesel du superyacht est alimenté grâce à l’énergie emmagasinée par la voile. Bloom a été conçu par le designer Xiang Yu, résidant aux Pays-Bas. Long d’une vingtaine de mètres, il peut naviguer à une vitesse de 20 nœuds.

L’exploitation des sources d’énergies renouvelables demeure onéreuse en ce jour. La commercialisation des yachts écologiques tels que Bloom pourrait faire avancer l’exploitation de ces sources d’énergies sachant que les passionnés de bateaux de luxe sont généralement fortunés.