Ce Yacht a des allures de pyramide volante

Pour un yacht de luxe, le Tetrahedron se distingue par sa forme. En optant pour une pyramide à quatre faces, Jonathan Schwinge marque les esprits. Par ailleurs, il a intégré à son bateau des technologies utilisées par l’industrie aéronautique. Néanmoins, le confort des passagers reste son principal argument.

Le Tetrahedron planera au-dessus de l’eau

Le designer a choisi une coque HYSWAS pour son yacht. La pyramide sera reliée à un « pied » immergé en permanence par une sorte de pilier rétractable. Lorsque le navire accélère, le pilier se déploie et ce dispositif permet au Tetrahedron de rester au-dessus de la ligne de flottaison quand il évolue à sa vitesse maximale, environ 70 km/h. Pour assurer sa stabilité, le bateau utilisera Fly-by-light (FBL), un système de pilotage automatique installé sur les avions.

Ce yacht a des allures de pyramide volante

Un yacht de luxe écologique

Grâce à la finesse de son sillage, le Tetrahedron économisera plus de carburant qu’un yacht classique.  Les larges baies vitrées sont dotées de verres réfléchissants. Ainsi, la chaleur restera à l’extérieur et le climatiseur sera moins sollicité. Afin de convaincre les clients potentiels, Jonathan Schwinge mise sur l’unicité de son véhicule, il convient aussi à ceux qui aiment la discrétion.  Le Tetrahedron sillonnera-t-il les mers avant le Monaco 2050 ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire