Yahoo sommé de réduire ses publicités ciblées

YahooLes parlementaires américains en avaient assez de voir les grands moteurs de recherche tels que Yahoo ou Google jouer les Big Brothers en collectant des informations sur les habitudes des internautes. En arrivant sur ces sites, ils sont tracés, leurs habitudes collectées, pour ensuite recevoir des publicités correspondant à leurs habitudes d’achat. Ces grandes marques ont donc reçu un questionnaire sur leur politique en matière de publicité ciblée, envoyée par le parlement américain. Yahoo est le premier à répondre, par un coup de pub qui devrait plaire. Il promet l’installation d’un bouton permettant à l’internaute de refuser les publicités ciblées, l’option « opt-out ». Elle serait accessible à la fin du mois aux USA, depuis l’espace privé d’un utilisateur inscrit.

Moins de ciblage, autant de collecte de données

Mais l’annonce est bien loin de rassurer les associations américaines de protection de la vie privée. Cette décision empêchera certes les publicités ciblées, mais pas la collecte d’information. Et les utilisateurs qui ne connaissent pas l’existence de ce ciblage ne seront pas plus prévenus. L’organisation « Center for Digital Democracy », réagit sur son site en déclarant que Yahoo « tente de se protéger en annonçant ce système op-out, tout en sachant que ce n’est pas une sécurité pour les utilisateurs. »

Selon Yahoo, les internautes préfèrent être ciblés

Dans sa lettre de réponse envoyée au parlement américain, Yahoo précise en effet qu’il n’abandonnera pas le système de publicité ciblée, considérant que les internautes préfèrent recevoir des annonces qui les concernent. La firme rappelle également que la publicité est le seul moyen de maintenir des services gratuits sur internet, tels que le blog ou la consultation d’information. Une déclaration à méditer en attendant l’arrivée de ces "opt-out" sur le Yahoo français. Sur internet, faut-il choisir entre gratuité et anonymat ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Malanix
    Citation:
    Dans sa lettre de réponse envoyée au parlement américain, Yahoo précise en effet qu’il n’abandonnera pas le système de publicité ciblée, considérant que les internautes préfèrent recevoir des annonces qui les concernent.


    Oui, enfin ce que les internautes preferent c'est surtout reçevoir les annonces QU'ILS ont choisi.
    0
  • hophop1
    Je traque tout ce qui a trait à yahoo et le vire.
    Tout les mois, j'ai une ou deux "yahootoolbar" qui se sont installée en douce.
    La seule solution de survie face à cette mafia, c'est le boycott.
    0
  • Glu-glu
    Euh... Les yahootoolbars elles s'installent pas toutes seules hein. :p

    Ceci dit, c'est vrai qu'au moins eux contrairement à certains (de la télévision notamment) on comprit que la publicité rapportait de l'argent et que c'était ça qui leur permettait de ne pas en réclamer directement aux internautes.
    0