La Royaume-Uni aurait espionné la webcam de millions d'internautes sur Yahoo!

Selon le journal anglais The Guardian, le Government Communications Headquarters (GCHQ) britannique aurait récupéré des images issues des conversations vidéo de nombreux utilisateurs de Yahoo!, entre 2008 et 2012. Le nombre d’internautes touchés, estimé à plusieurs millions, n’est pas indiqué exactement, mais le journal révèle cependant qu’environ 1,8 millions d’utilisateurs de Yahoo! ont fait l’objet de cette surveillance pendant un seul semestre de 2008.

Ces images auraient été collectées afin d’effectuer des tests de reconnaissance faciale, bien que rien n’indique que les utilisateurs visés par cette surveillance aient été suspectés d’actes illégaux. The Guardian rapporte également que le GCHQ aurait reçu l’aide de la NSA afin de collecter et traiter les images ainsi récupérées. Selon un document du GCHQ, partiellement publié par The Guardian, le système aurait d’ailleurs eu des difficultés à séparer les photos de visages des autres types de contenus, le document notant qu’un « nombre surprenant de personnes utilisent leur webcam pour montrer leurs parties intimes ».

Le service de Yahoo! aurait été utilisé en priorité car le GCHQ considérait que ce service pouvait être utilisé par de potentiels suspects, et tentait ainsi de les repérer par ce biais, grâce à la reconnaissance faciale. L’agence britannique a refusé de commenter ces informations, expliquant simplement que toutes ses activités sont « menées en accord strict avec la loi et les polices d’utilisation ». Yahoo!, de son côté, dit ne pas avoir été au courant de cette surveillance, que le site juge « totalement inacceptable ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire