Yo, l'application qui fait "Yo" (et rien d'autre), explose

YoYoYo, c’est l’application inutile qui ne sert à rien si ce n’est envoyer des « Yo ».

Initialement lancée le 1er avril dernier, ce n’était alors qu’une blague de potache. Finalement, son développeur, Or Arbel, a été surpris de voir de plus en plus d’utilisateurs se l’approprier. Aujourd’hui, elle regroupe 50 000 utilisateurs qui ont déjà envoyé plus de 4 millions de « Yo ». Le principe de cette application disponible sur iOS et Android est des plus simple. Après avoir renseigné les numéros de téléphone de ses contacts ou avoir envoyé des invitations à ses répertoires Facebook et Twitter, elle permet de n’envoyer qu’un seul mot : Yo. Une forme de poke remis au goût du jour, mais qui n’a pas su convaincre l’AppStore d’Apple dès le début. En effet, le magasin d’applications l’avait refusé dans un premier temps, pensant qu’elle n’était pas finalisée.

1,2 million de dollars récolté

Finalement, Yo rencontre un succès inattendu et est même parvenue à récolter plus d’1,2 million de dollars de la part de plusieurs investisseurs. Suite à ce retournement de situation, Or Arbel a quitté son Israël natale pour s’installer à San Francisco et s’occuper à plein temps de son application. Selon le Financial Times, qui rapporte ces faits, elle pourrait être utilisée par des sites afin de signaler une nouvelle actualité. Ce système de notification a d’ailleurs été intégré à l’application à l’occasion de la Coupe du Monde de la Fifa. À chaque but marqué, on peut ainsi recevoir un « Yo ».YoYo

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • malfretup
    C'est dingue de voir comment un truc totalement farfelu peut rapporter tant d'argent ! mais dans quel monde vit-on :) ?
    0
  • H-hich
    Un monde remplit d'abrutis, Yo.
    0