YouTube : les chaînes payantes sont officielles

[Mise à jour du 09/04/2015]Ce mercredi, YouTube a finalement officialisé ses projets de chaînes payantes dans un mail envoyé aux créateurs de vidéos. A terme, les internautes pourront ainsi choisir s’ils souhaitent continuer à regarder des publicités pour financer les vidéos ou s’ils préfèrent passer à un modèle payant avec abonnement mensuel. Le choix appartiendra donc aux utilisateurs visionnant des vidéos et non pas aux vidéastes qui partagent leurs contenus sur la plateforme. Comme pour la publicité, 55 % des revenus de ces abonnements seront reversés aux créateurs, le reste allant directement à YouTube. En revanche, YouTube n’a pas encore dévoilé le montant de cet abonnement mensuel ni la date de son arrivée sur la plateforme.

[Article original du 02/11/2014] C’est un véritable marronnier dans le milieu des nouvelles technologies : certaines chaînes YouTube pourraient devenir payantes.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé ce lundi Susan Wojcicki, PDG de la plateforme vidéo, à l’occasion de la conférence Code/Mobile en Californie. « Pour l’instant, YouTube est soutenu par la publicité, ce qui est génial parce que ça nous a permis de toucher un milliard d’utilisateurs, mais il y a des cas où les personnes vont dire qu’elles ne veulent pas voir les publicités ou souhaitent avoir une expérience différente », a-t-elle déclaré, se distant intéressée par le modèle des applications mobiles qui peuvent fonctionner avec de la publicité ou à l’achat, en fonction du modèle choisi par le développeur. « Nous réfléchissons à la façon d’offrir des options aux utilisateurs », explique-t-elle.

Ce n’est pourtant pas la première fois que YouTube pourrait proposer d’accéder à certaines chaînes en s’abonnant pour chacune. En mai 2013, la plateforme de vidéo avait en effet lancé ex nihilo plus de 50 chaînes payantes en partenariat avec plusieurs maisons de production. Néanmoins, la solution à laquelle Susan Wojcicki semble réfléchir permettrait à n’importe quel vidéaste, professionnel ou amateur, de choisir de passer sa chaîne en payante par abonnement, plutôt que la faire financer par la publicité.

Cette solution pourrait être lancée afin de contrer la stratégie de Twitch qui permet depuis quelque temps aux streameurs jeux vidéo d’intégrer un bouton de donation à leurs chaînes afin de percevoir quelques revenus, tout en laissant leur flux libre d’accès. Par ailleurs, certains sites comme Tipeee en France ou Patreon aux États-Unis permettent déjà de s’abonner afin de soutenir un YouTubeur. C’est notamment cette voie qu’ont choisie le Français Usul ou le groupe musical Pomplamoose.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire