Un chauffard piégé sur YouTube

youtube videoUn jeune chauffard de 26 ans, vivant en Meurthe-et-Moselle, vient d’être interpellé par la police et mis en examen pour « atteinte à la vie d’autrui ».

L’automobiliste a en effet été arrêté pour plusieurs infractions graves au code de la route, et a été retrouvé par la police grâce aux vidéos de ses « exploits », qu’il diffusait sur YouTube.

225 Km/h sur YouTube

Ses pointes de vitesses à 225 Km/h auront eu raison de son permis de conduire et de sa liberté, mais ce chauffard, accessoirement utilisateur de YouTube, serait peut-être encore dans la nature s’il n’avait pas eu l’idée de diffuser des vidéos de ses actes sur un site mondial de partage de vidéos. C’est de cette manière que la police est arrivée, plus ou moins par hasard, sur le profil de ce jeune homme, qui présente toutes ses vidéos de conduite dangereuses, montrées comme autant d’exploits.

La police n’a donc pas eu de mal à recouper les différentes informations fournies par la vidéo pour identifier le responsable. C’est le tribunal de Nancy qui a été chargé de l’affaire, et qui va devoir rendre son jugement en février prochain. L’accusé, qui plaide non coupable, risque trois mois de prison avec sursis et 1000 euros d’amende, mais son avocat a déjà un argument en poche pour le défendre : « comment peut-on poursuivre quelqu’un sur une vidéo dont l’origine est inconnue ? La police n’a aucun argument direct contre mon client ».

Notre avis : on ne peut pas publier tout et n’importe quoi sur YouTube sans en subir les conséquences, cette affaire en est la preuve. Il est rare qu’une vidéo provenant de YouTube serve de preuve tangible pour une condamnation de ce genre, et la décision du tribunal de Nancy pourrait bien faire jurisprudence. Affaire à suivre...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
22 commentaires
    Votre commentaire
  • stephbpm
    J'espère qu'il va bien morfler pour servir d'exemples aux autres crétins qui mettent la vie d'autrui en danger.
    Il existe des circuits si l'on veut s'amuser à faire de la vitesse...
    0
  • Anonyme
    tout a fait d'accord.
    De plus, j'espere que le fait que la video soit poster de par un "inconnu" ne sera pas un fait bloquant.

    Pour un delit de ce genre, la police ou le tribunal doit pouvoir tout de meme, pouvoir demander à You tube les coordonées du posteur.
    0
  • drouvre
    D'un autre coté, 130km/h c'est lent comme limite :o
    Et puis qui prouve que c'est pas quelqu'un qui a copié sa plaque ?
    0