YouTube défend l'échange d'information sur Internet

succès webAlors que Viacom a déposé une plainte pour piratage aux États-Unis contre YouTube, le site prévient qu’une telle plainte pourrait porter atteinte à la liberté d’échange sur Internet.

Ainsi, Google a remis la semaine dernière un document à la justice américaine, dans lequel le groupe met en garde contre une menace sur la capacité d’échange pour des millions d’internautes.

Pour une poignée de milliards...

Rappelons que Viacom, groupe détenteur de MTV Networks, réclame la somme record d’un milliard de dollars à Google pour la circulation de certaines vidéos sur YouTube. À l’inverse de CBS, Fox ou NBC Universal, le groupe est un des seuls à n’avoir pas encore signé de partenariat avec YouTube, estimant que les conditions proposées ne sont pas satisfaisantes. Pour Viacom, YouTube base la majorité de ses revenus sur l’échange de contenus piratés, alors que Google s’en défend en affirmant vouloir signer des partenariats financiers avec les entreprises concernées.

Le fournisseur de services prend donc les devants, et affirme même que sa plate-forme « va bien plus loin que ses obligations légales d’assistance des ayants-droits dans leurs démarches de protection des oeuvres. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire